pour les lanceurs d’alerte

pour les lanceurs d’alerte
Défendez l'ASLA

Soutenez la liberté d’expression

Pour mener ce combat, l’Association de soutien aux lanceurs d’alerte (l’ASLA) voit le jour. Nous utiliserons différents moyens : levées de fonds, pétitions, mobilisations en ligne, rassemblements publics, plaintes auprès des tribunaux compétents… L’ASLA défend tous ceux qui, engagés publiquement et pacifiquement pour leurs idées, subissent les foudres d’une répression politique illégitime.

Battez-vous pour votre liberté

Aujourd’hui c’est eux, demain ce sera vous !

Aujourd’hui c’est eux, demain ce sera vous !

Mob en ligne
Manifestation
Levée de fonds

       

 

 

 

 

Aidez l’Association de soutien aux lanceurs d’alerte

Les dons que vous ferez à l’ASLA seront utilisés pour payer les frais de justice des lanceurs d’alerte, financer des campagnes de mobilisation, diffuser largement nos pétitions et agir par tous les moyens légaux.

 

65%
Dons reçus :
6 500€
Objectif :
10 000 €

Face à la censure, défendons la liberté d’expression !

 

Jusqu’à aujourd’hui, Internet était un lieu où la liberté d’expression demeurait vivace. Chacun pouvait y exprimer ses opinions et interpeller un grand nombre de personnes, notamment par le biais des réseaux sociaux. Ceux-ci ont grandi au point d’offrir une vaste caisse de résonnance aux lanceurs d’alerte. Mais depuis quelques années, le web subit les ingérences des GAFAM (Google Amazon Facebook Apple Microsoft). Du jour au lendemain, à coups de bannissements de comptes, de façon temporaire ou définitive, n’importe quelle association ou personnalité publique perd ses moyens de communication avec le monde. Même les régimes totalitaires d’hier n’avaient pas ce pouvoir !

La liberté d’expression est-elle négociable ? Le droit de s’exprimer sur la situation politique est fondamental au sein d’une nation. C’est la soupape de respiration de la société, l’expression d’un héritage européen très ancien et le pivot de la civilisation. Il en va de la paix sociale et de la dignité humaine. Certaines opinions sont-elles un délit ? Constituent-elles un appel à la violence qui menace l’intérêt général ? Qu’on le prouve devant un tribunal compétent ! Que le débat ait lieu ! La censure ne devrait jamais empêcher la discussion lorsque celle-ci est possible. Criminaliser la liberté d’expression au nom d’une opinion, c’est criminaliser une partie de la population et quitter la sphère de la raison pour entrer dans l’hystérie liberticide.

L’Association de soutien aux lanceurs d’alerte (L’ASLA) combattra en première ligne contre la censure et pour défendre la liberté d’expression. Que ce soit dans la rue, par le biais des médias, sur Internet ou devant la justice, l’ASLA s’engage à aider les lanceurs d’alerte par tous les moyens possibles. D’ores et déjà, vous pouvez nous aider en communiquant à l’ASLA toutes les preuves des censures que vous avez subi sur les réseaux sociaux. Grâce à ce travail, nous pouvons mettre à jour notre compteur des actions liberticides et lutter contre elles avec efficacité. Merci !

0
Profils & pages Facebook censurés​
0
Comptes Twitter censurés​
0
Comptes Instagram censurés​