Défaite pour Gérald Darmanin : l’ASLA et Paris Fierté font condamner l’État !

Le ministre de l’Intérieur avait prétendu ne pas disposer des effectifs suffisants pour sécuriser la marche en l’honneur de Sainte-Geneviève organisée ce samedi par l’association Paris Fierté. Le dispositif finalement déployé était largement suffisant.

Le ministre de l’Intérieur avait annoncé des débordements inévitables, la marche s’est déroulée dans le plus grand calme.

Comme à l’occasion de ses mensonges sur les prétendus supporters anglais au stade de France ce printemps, Gérald Darmanin a de nouveau présenté une version très personnelle de la réalité. Cette fois pour faire interdire un événement identitaire.

Le tribunal administratif ne s’y est pas trompé et a suspendu l’interdiction de manifester voulue par le ministre de l’Intérieur. L’État devra en plus verser 1 500 euros aux organisateurs.

L’ASLA se réjouit de ce nouveau succès qui démontre que face à la répression gouvernementale les victoires sont possibles.