Deux colleurs d’affiches de Génération identitaire condamnés par la justice !

Le 18 juin 2021, le tribunal correctionnel d’Aix-en-Provence a condamné Jérémie Piano et un autre militant aixois de Génération identitaire pour avoir collé des affiches dénonçant l’islamisation de la France et appelant à la reconquête. Ils ont chacun écopé d’une amende, respectivement de 1 500 € (dont 1 000 € avec sursis) et de 1 000 € (dont 500 € avec sursis). Pour rajouter l’humiliation à l’insulte, les deux militants doivent chacun verser 1 euro symbolique aux associations qui se sont portées parties civiles, à savoir SOS Racisme, la Ligue des Droits de l’Homme et la Coordination contre le Racisme et l’Islamophobie.

Depuis la dissolution de Génération identitaire en mars 2021 à l’initiative du ministre de l’Intérieur, la répression devient de plus en plus agressive contre les jeunes Francais de souche qui veulent défendre leur patrie.

L’alliance des éléments idéologiques de la magistrature et des associations immigrationnistes subventionnées constitue aujourd’hui l’ennemi prioritaire de la liberté d’expression et d’association en France. Ces officines s’opposent chaque fois que possible aux Français qui refusent de rester passifs face à la catastrophe du multiculturalisme dans leur pays.

Les deux militants condamnés ont décidé de faire appel de la décision.

Plus que jamais, les lanceurs d’alerte ont besoin de votre soutien dans la défense de la France.