Occupation du siège de SOS Méditerranée par Génération Identitaire en 2018 : des réquisitions hallucinantes pour faire taire toute opposition à l’immigration clandestine

Les jeunes identitaires ont besoin de vous !

Le procureur Ahmed Chafaï requiert jusqu’à un an de prison contre les participants à l’occupation du siège de SOS Méditerranée en 2018. Les avocats des parties civiles réclament près de 400 000 euros au titre d’indemnisations diverses au bénéfice de SOS Méditerranée et de ses employés.

Rappelons que cette action de Génération Identitaire était totalement pacifique. Ces réquisitions et demandes d’indemnisation exorbitantes n’ont par conséquent pas pour but de réparer un quelconque préjudice commis mais de décourager toute critique des agissements de SOS Méditerranée en faveur de l’immigration clandestine.

Vous pouvez soutenir les jeunes identitaires en faisant un don à l’Association de soutien aux lanceurs d’alerte qui prend en charge leurs importants frais d’avocats.